Interview #2 - Lionel Levy (VirtualExpo)

"L'approche DATA SEO a réconcilié ma passion du SEO, du développement, et le besoin d’exploiter la data pour prioriser mes projets"

lionel levy data seo labs
Lionel Levy, expert SEO certifié DATA SEO LABS Niveau 1

Qui es-tu ?

Je suis Lionel LEVY, responsable SEO chez VirtualExpo, une marketplace B2B internationale de produits de différents secteurs (industrie, architecture, nautisme, medical, agriculture et aéronautique).

Le SEO est devenu mon job à temps plein depuis 3 ans mais j’ai toujours baigné dans ce domaine comme développeur web depuis 12 ans maintenant.

En tant que développeur, j’ai toujours été sensible à l’automatisation d’un maximum de tâches à faible valeur ajoutée et l’on trouve ce type de tâches dans tous les métiers, y compris le SEO.

J’ai donc vite compris que cette double casquette dev / SEO était un réel atout pour scripter la consolidation de données de différentes sources, utiliser des APIs pour croiser plusieurs types de données, etc…

Comment as-tu découvert le Data SEO ?

J’ai découvert l’approche Data SEO dans la vidéo de votre conférence « Comment OVH évolue vers le DATA SEO » à l’OVH summit de 2017 dans laquelle vous présentez votre vision du SEO de demain et l’importance d’exploiter ces données de masse pour rester dans la course.
L’approche DATA SEO a réconcilié ma passion du SEO, du développement, et le besoin d’exploiter la data pour prioriser mes projets.

Quel est ta vision sur l’évolution des métiers de l’acquisition online ?

Dans les métiers de l’acquisition online, et en particulier dans le SEO, nous sommes en permanente recherche de corrélations entre les actions menées et le résultat obtenu.
Ce ROI est souvent compliqué à calculer à cause des différentes actions menées en parallèles, des interactions entre elles et des multiples leviers sur lesquels on peut agir au sein de chacune de ces actions.

Je vois l’IA comme un moyen d’identifier plus facilement la recette qui fonctionne pour chacun d’entre nous et dans notre secteur d’activité, cette recette étant de plus en plus complexe à cause de la concurrence et des systèmes d’acquisition d’audience qui se perfectionnent et font également appel à ces technologies.

D’autres part, nous sommes baignés au quotidien dans un monde de plus en plus “intelligent” (smartphones, voitures, domotique, applications web, …). En tant qu’utilisateur ou consommateur, la norme est d’utiliser des outils qui nous facilitent la vie et un outil sans “intelligence” possède à nos yeux, de moins en moins d’intérêt.

Les acteurs d’un marché qui n’auront pas suivi ce virage seront, dans quelques années, perçus comme “à faible valeur ajoutée“ au profit de ceux qui auront su maîtriser et exploiter ces nouvelles possibilités.
Il est donc, à mes yeux, important de se former et d’utiliser ces technologies, de plus en plus accessibles grâce aux outils qui ont su vulgariser les concepts grâce à une ergonomie bien pensée.

Qu’as-tu pensé de la formation DATA SEO LABS Niveau 1 ?

J’ai eu l’occasion de suivre la formation Data SEO Labs les 29 et 30 Novembre 2018, avec 2 des mes collègues (web analyste et traffic manager).

Nous avions dans notre session de formation, tous types de niveaux du plus technique au plus éditorial et la formation a le mérite de s’adresser à tous.

En effet, nous sommes à présent tous capables d’utiliser le machine learning pour de créer un modèle prédictif entrainé à partir de nos propres donnés alors que les notions abordées n’étaient pas triviales au premier abord et nécessitent des compétences assez variées.

Que ce soit en développement R, en mathématiques ou en SEO, les concepts sont abordés très progressivement.et illustrés d’exemples assez parlant pour les appréhender facilement.
L’escape game en milieu de formation est un moyen innovant de valider les acquis en stimulant les participants avec des défis sympas.

Nous avons eu l’opportunité de suivre la formation dans les locaux de VirtualExpo et l’occasion de rencontrer des acteurs SEO de la région qui partageaient la même envie de maîtriser la data. Le slack “data SEO” est aussi un très bon moyen d’échanger sur ces sujets et de tisser des liens avec la communauté.

Qu’est ce qui a changé dans ton métier depuis la formation ?

Dataiku est un outil formidable pour extraire, transformer / préparer et visualiser les données dont nous disposons via tous nos outils SEO.

Nous avons, suite à la formation, listé une dizaine de sujets que l’on souhaiterait mettre en oeuvre chez VirtualExpo.

Par exemple, les update Google sont de plus en plus nombreux à nous impacter et l’analyse des critères de plus en plus complexe. Nous avions besoin d’un tel outil et des technologies de machine learning pour analyser les corrélations entre les changements de positions autour de cet update et les attributs on-site et off-site des pages concernées.

Les comités de pilotage SEO sont réalisés mensuellement chez VirtualExpo et sont l’occasion de présenter la météo SEO de nos sites. Les graphes issus de Dataiku et les données consolidées automatiquement par l’outil sont un vrai gain de temps pour l’équipe qui peut se concentrer sur des tâches à plus grosse valeur ajoutée.

Quelles compétences souhaites-tu développer ?

Nous avons pour l’instant assez peu travaillé sur le NLP mais le champ des possibles est encore large à explorer pour nous. Travaillant en 9 langues sur des domaines aussi larges que variés, l’automatisation de l’analyse, du traitement et de la génération de contenu serait un vrai plus.

Nous pourrions par exemple identifier les textes de faible qualité afin de les retravailler manuellement, voire les corriger de façon automatique.

L’analyse des distances sémantiques entre les requêtes ciblées nous permettrait également d’améliorer notre maillage interne, voire fusionner des pages trop proches.

Laisser un commentaire